Voirie et espaces publics

Le Territoire Marseille Provence a pour mission d’assurer la gestion, l’entretien et l’aménagement de la voirie et de ses équipements sur l’ensemble de ses communes. Le pôle Voirie – Espace public est composé de quatre directions thématiques : Ressources & Méthodes (DRM), Gestion de l’espace public (DGEP), Équipements de trafic (DGET), Aménagement de l’espace public (DAEP) 

Gérer, entretenir, aménager le réseau viaire

Les principales missions du pôle Voirie – Espace public s’organisent autour des axes suivants : 

  • Gestion et entretien : conservation, adaptation, rénovation et entretien du domaine viaire du territoire Marseille Provence pour un meilleur confort et une sécurité accrue ; 
  • Signalisation : gestion et entretien des feux tricolores ; maintien et entretien de la signalisation horizontale et verticale de police adaptée ; 
  • Maintenance des accès automatisés (bornes automatiques), des panneaux à messages variables et des panneaux de jalonnement dynamique ; 
  • Tunnels : gestion et maintenance des tunnels routiers du territoire ; 
  • Aménagements : opérations d’aménagement des voies, places et autres espaces publics qui nécessitent des procédures complexes afin de garantir des aménagements de qualité, développement des modes de déplacements doux (pistes cyclables, cheminement piétons) ; 
  • Urgences neige/gel : mise en œuvre, en cas de neige ou de verglas sur la chaussée, d’un plan d’intervention d’urgence, nommé « plan Neigel » et participation active des services internes du pôle en cas d’urgence pour une remise en état des voies afin de rendre les déplacements possibles ; 
  • Réglementation : définition des alignements, analyse des permis de construire impactant le domaine viaire, évolution du périmètre du domaine viaire ; 
  • Gestion des interventions de tiers sur le domaine de voirie : mise au point et évolution du logiciel dédié, coordination des exploitants de réseaux ; 
  • Études de circulation : analyse des situations accidentogènes, élaboration de projets, avis sur tous les projets impactant le domaine viaire. 

Rénover les voies publiques

Chaque année, dans le cadre de sa mission de gestion et d’entretien des voies publiques, le Territoire Marseille Provence a rénové par an 387 156 m² de trottoir et de chaussée, sans compter la mise en place de clôtures et glissières des 9 000 scellements de mobiliers urbains et de panneaux de signalisation, les kilos de peinture routière ou encore les 11 000 panneaux rénovés pour l’ensemble des 18 communes. 

En matière de gestion des interventions urgentes, le Territoire Marseille Provence a mis en service un outil de proximité, l’application « Engagés au quotidien » qui permet plus de réactivité et une meilleure efficacité. Chaque année, ce sont 6 700 interventions réalisées sur la seule ville de Marseille.

Assurer la gestion des tunnels

Le service Tunnels exploite en régie directe : 

  • Le tunnel de la Major, 1418 m, 
  • Le tunnel Joliette, 1012 m, 
  • Le tunnel du Vieux-Port, 2 ouvrages indépendants de 597 m et 603 m, dont 325 m sous la mer, 
  • Le tunnel Saint-Charles, 780 m, 
  • Le tunnel Saint-Loup, 3 tranchées couvertes de 289 m, 147 m et 220 m pour un total de 656 mètres. 

Faire fonctionner, surveiller, intervenir, nettoyer, réparer, entretenir les postes d’alimentation électrique 20 000 volts, les réseaux de lutte contre l’incendie et d’assainissement, la signalisation dynamique, la vidéosurveillance, les réseaux radio et d’appel d’urgence, les éclairages, l’informatique du poste central, la ventilation, la chaussée et tout ce qui touche à la sécurité : la tâche est immense et capitale pour les usagers des tunnels marseillais. 

Les travaux se font en grande partie la nuit. Les fermetures sont programmées un an à l’avance, sauf imprévus ou urgences, et sont soumises à des arrêtés municipaux.  

Les tunnels en chiffres

  • 50 agents métropolitains s’occupent jour et nuit de ces ouvrages ; 
  • 1300 rondes et 300 interventions sont réalisées chaque année pour la sécurité des tunnels ; 
  • Plus de 100 000 véhicules transitent chaque jour en semaine par le tunnel du Vieux-Port, qui détient le record sur Marseille ; 
  • Chaque année, environ 30 millions de véhicules qui empruntent l’axe littoral d’Aubagne à Fos en passant par les tunnels marseillais ; 
  • 17,1 millions de véhicules circulent chaque année sur l’axe sud/nord (tunnels Vieux-Port et Major) ; 

Je découvre les grands projets pour marseille